Que voir au Red Centre en Australie ?

Que voir au Red Centre en Australie ? Vous souhaitez partir en Road Trip et découvrir toute l’Australie ? Nous sommes en mesure de vous conseiller au mieux. Aujourd’hui nous vous présentons toutes les destinations à ne pas manquer au Red Centre.

Quand visiter le Red Centre ?

Le Red Centre est une région désertique dans le territoire du Nord. Pour visiter le Red Centre nous vous conseillons les mois de mars-avril ou septembre-octobre. Le climat du Red Centre est aride. Durant les mois de décembre à février, il fait beaucoup trop chaud, certains sites peuvent être fermés pour cause de température trop élevée. Et de mai à septembre il peut faire très humide avec des nuits très fraîches.

 

Découvrez l’emblème du Red Centre : Uluru

Uluru, aussi appelé Ayers Rock, est un site très touristique, classé patrimoine mondial de l’UNESCO et est également un lieu sacré pour les Aborigènes. Uluru est un inselberg, comme un iceberg il est, a priori, trois fois plus grand sous la surface de la terre que sa partie visible. En matière de dimensions, Uluru mesure 863 mètres de haut et mesure 3 km de long. Vous avez la possibilité d’escalader Uluru mais c’est très mal vu par la communauté Aborigène, elle souhaite que l’ascension d’Uluru soit interdite. Cette ascension ne sera d’ailleurs bientôt plus d’actualité étant donné qu’une loi va interdire d’escalader le rocher à partir du 26 Octobre 2019. Le site restera tout de même accessible aux visiteurs mais seulement pour survoler le rocher ou tout simplement l’admirer. Nous vous conseillons de l’admirer soit au lever du soleil soit d’attendre le coucher du soleil pour observer les couleurs changeantes du rocher qui peut aller jusqu’au rouge vif.

 

 

 

 

 

 

 

 

@caassandre

La ville d’Alice Springs

Alice Springs est la capitale du Red Centre et se trouve à mi-chemin entre Darwin et Adélaïde. Alice Springs est considérée comme le cœur du Red Centre. Vous pourrez rencontrer les Aborigènes locaux, leur culture et leur art.

Kings Canyon, dans le parc national de Warrtaka est un lieu sacré pour les Aborigènes depuis plus de 20 000 ans. Plusieurs options de randonnée s’offrent à vous, le choix se fera en fonction de votre motivation, les randonnées ont une distance de 2 km à 22 km. Il est également possible de survoler le canyon en hélicoptère. Aux alentours de Kings Canyon vous trouverez beaucoup de points d’eau composés de nombreux palmiers, on les appelle « Jardin d’Eden ». L’une des attraction principale de Kings Canyon est la « Lost City », la cité perdue qui est un labyrinthe de formations en calcaire en forme de nid d’abeilles.

Kata Tjuṯa et le mont Olga

Visitez le site de Kata Tjuṯa où vous trouverez le mont Olga. Une randonnée vous permettra d’observer les 36 dômes rocheux, au coucher du soleil leur couleur est superbe. Ces dômes s’étendent sur 20 km, le mont Olga est le mont le plus haut. Le site est sacré pour le peuple aborigène qui y vit depuis 22 000 ans. Participez à l’excursion culturelle où vous pourrez en apprendre davantage sur les légendes héritées du « Temple du Rêve ».

Le site de Rainbow Valley

Rainbow Valley est à une heure d’Alice Springs. Rainbow Valley est le site le moins connu de la liste mais vaut tout de même le détour. Vous apprécierez  néanmoins le calme et la beauté du lieu. La roche possède un dégradé de couleurs tel un arc-en-ciel, allant du noir-marron jusqu’au rouge en passant par le jaune et le blanc, ces couleurs sont le résultat de l’érosion ayant débuté il y a maintenant des millions d’années. Grâce un circuit de 2 km vous pouvez découvrir le « Mushroom Rock ». Rainbow Valley serait la seule partie du désert à être capable de retenir l’eau pendant plusieurs jours. A la suite de grosses précipitations un immense lac se forme devant la falaise de la Rainbow Valley. Les roches se reflètent dans le lac et en fonction du point de vue vous pouvez voir le reflet de Rainbow Valley à la perfection.

Les distances entre chaque site sont très importantes, n’oubliez pas de prévoir le temps de route dans votre itinéraire.

Les animaux dans le Red Centre

Le Red Centre abrite une faune et une flore très riche. Bien évidemment de nombreux lézards et serpents en font partie comme les petits diables hérissés (aussi appelé le ngiyani) ou le lézard géant « perentie » (aussi appelé le ngitaka) . Vous croiserez également des chevaux sauvages, des chameaux et des wallaroos, une espèce entre le kangourou et le wallaby. Si vous êtes de passage durant le mois de mai ne ratez pas la fameuse Camel Cup ! C’est une course de chameaux qui s’organise chaque année à Uluru. Si vous aimez les expériences « hors du commun », cette course de chameaux est définitivement peu commune ! De plus, les spectateurs sont encouragés à se déguiser pour participer au défilé du fameux « Fashion on the Field ». Ils peuvent également participer aux courses de brouettes et courses en sac à patates dans un décor absolument inouï ! Bonne ambiance garantie !

Vous avez bien évidemment la possibilité de faire un tour en chameaux du côté d’Uluru. De nombreux tours sont proposés pour découvrir toutes les activités du Centre Rouge à des prix attractifs !

Contactez-nous pour en savoir davantage. Si vous avez l’âme aventurière, tentez l’expédition en van, SydneyFacile s’occupe de votre prochaine location van.

Sydney Facile vous propose les meilleurs plans pour partir à la conquête du Red Centre, n’hésitez pas à contacter notre équipe

Partagez nous vos plus belles expériences aux Red Center via Facebook et Instagram. Découvrez aussi les vidéos de nos destinations préférées en Australie sur YouTube SydneyFacile.

À la semaine prochaine 🙂

La simplicité, même à l’autre bout du monde. 

L’équipe SydneyFacile