Les plus beaux parcs nationaux d’Australie

Vous souhaitez explorer la nature Australienne mais ne savez pas par où commencer ? On vous donne une liste non exhaustive des parcs nationaux qui vont vous en mettre plein les yeux.

Des montagnes aux déserts en passant par les îles tropicales aux forets luxuriantes, l’Australie regorge de paysages divers et variés qui ont tout pour plaire. Avec plus de 500 parcs nationaux qui couvrent près de 28 millions de terres vierges, soit près de 4% du territoire, les idées de destinations ne manquent pas. Bien que ces environnements soient particulièrement sensibles, la plupart restent remarquablement bien accessibles et le plus difficile reste de choisir lesquels visiter.

Kakadu National Park – Northern Territory

A trois heures de route de Darwin, le plus grand parc national du pays est une réserve archéologique et ethnologique unique. Outre ses paysages fantastiques, des tribus aborigènes y vivent depuis plus de 50 000 ans ce qui vous donne la possibilité d’y observer de nombreux sites d’art rupestre datant de milliers d’années. Les paysages changent en fonction de la saison, pendant la saison des pluies de décembre à mars/avril, les zones humides sont remplies d’eau et des milliers d’oiseaux migrateurs tels que les jabirus et les broglas dansants traversent les plaines inondables.

Les safaris en 4×4 sont un excellent moyen d’explorer les sites incontournables du parc mais plusieurs sentiers populaires de randonnée traversent également les sites majeurs.

Ulura Kata Tjuta – Northern Territory

Caractérisé par son ancienne formation rocheuse s’élevant à des centaines de mètres dans le ciel, le parc de l’Uluru Kata Tjuta est classé au patrimoine mondial pour ses valeurs naturelles et culturelles. Malgré ses conditions climatiques extrêmes, le parc abrite plus de 21 espèces de mammifères, 178 espèces d’oiseaux, 73 espèces de reptiles et 418 espèces de plantes indigènes.

Le parc est ouvert toute l’année de 5h00 à 21h00, les frais d’entrée sont de 25 $ pour trois jours consécutifs d’accès.

Watarrka National Park – Northern Territory

Avec ses parois en grès de 300 mètres de haut, le parc national de Watarrka englobe le Kings Canyon. La face rocheuse de ce dernier plane au-dessus de denses forêts de palmiers, de fougères et de cycas, les protégeant ainsi du désert et offrant un refuge à de nombreux animaux indigènes. De bon matin, empruntez le sentier de 6 km autour du canyon et profitez d’une vue magnifique sur le désert et la vallée luxuriante.

Blue Mountains National Park – New South Wales

À seulement 90 minutes de route de Sydney (ou deux heures de train), le parc des Blue Mountains est réputé pour ses promenades exaltantes au milieu des anciennes vallées bordées de cascades spectaculaires et falaises de grès. Parmi les endroits à admirer, le Scenic World à Katoomba offre des moyens époustouflants d’admirer les paysages environnants avec un Skyway panoramique traversant la gorge, un chemin de fer pittoresque qui descend dans la vallée ainsi qu’une passerelle panoramique à travers la forêt.

Les frais d’entrée du parc sont de 8 $ par véhicule et par jour uniquement pour la région du Gleenbrook.

Karijini National Park – Western Australia

Le deuxième plus grand parc national d’Australie est connu pour ses anciennes gorges caverneuses, ses vieilles roches et ses cours d’eau limpides. Le parc, qui abrite une vaste sélection d’espèces végétales et de populations animales, est un véritable paradis pour les randonneurs avec 19 tracés pour tous niveaux permettant d’arpenter les cinq régions du site.

Whitsundays Island National Park – Queensland

Les Withsundays sont des îles continentales au large de la côte du Queensland. Ces îles verdoyantes qui scintillent dans une eau turquoise sont mondialement connues pour leurs plages isolées au sable blanc pur et les fameux récifs coralliens. Enfilez votre tuba et explorez le monde sous-marin aux couleurs vives arpenté par les raies manta, poissons, tortues et autres créatures au milieu des récifs coralliens classés au patrimoine mondial de la Grande barrière de corail. Entre mai et septembre, ouvrez grand les yeux et observez les manifestations acrobatiques des majestueuses baleines à bosse visitant les Whitsundays.

Wilsons Promontory National Park – Victoria

Cette réserve de 50 000 hectares bordée d’un labyrinthe de sentiers permet d’observer un royaume magique présentant une faune abondante au sein de laquelle vous admirerez notamment des kangourous, des émeus, des wombats, des échidnas et de nombreux oiseaux. C’est au printemps que Wilsons Promontory prend toute sa splendeur avec une exposition naturelle de fleurs sauvages. Le parc propose de nombreuses plages facilement accessibles et est particulièrement bien muni en matière d’hébergement, équipements et installations.

Port Campbell National Park – Victoria

Le parc national de Port Campbell tient sa réputation de sa magnifique collection de formations rocheuses sculptées par les vagues, dont la plus connue d’entre elles, les Douze Apôtres. Battue par des mers sauvages et des vents violents, la côte du parc a été sculptée au fil de milliers d’années et d’imposants rochers ont émergé de l’océan, au large des falaises de calcaire. Il constitue une attraction majeure de la région et le point culminant de la visite de la Great Ocean Road, route côtière de plus de 250 km reliant Torquay à la ville balnéaire de Warnnambool.

Découvrez les parcs nationaux de Craddle Mountain et du Freycinet dans notre article Les incontournables en Tasmanie !

L’équipe SydneyFacile est à votre disposition pour vous conseiller sur votre visite de parcs nationaux d’Australie ! N’hésitez pas à nous contacter.

À la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même à l’autre bout du monde.

L’équipe SydneyFacile