Les hébergements en Australie

Vous préparez votre voyage en Australie et vous vous demandez où dormir ? Nous vous détaillons les différents logements qui vous seront proposés et ce que vous y trouverez.

L’Australie, qui attire de plus en plus de français et de touristes en général, propose une large gamme de moyens d’hébergements, divers et variés. De l’hôtel de luxe au camping en passant par l’auberge de jeunesse, il y en a pour tous les goûts et les budgets. Alors lequel choisir ?

La colocation

La colocation est l’option privilégiée des backpackers. Louer une maison ou un appartement à plusieurs a l’avantage de réduire le loyer mais aussi de vivre dans un cadre chaleureux permettant de faire de très bonnes rencontres, le tout pour un prix très restreint. Contrairement à la France où les colocations sont vite compliquées, il ne suffit généralement que d’une semaine ou deux pour trouver un flatshare en Australie, et ce grâce à un loyer payé non pas mensuellement, mais de façon hebdomadaire, ce qui assure de plus grandes flexibilités. De plus, une colocation ne nécessite ni garant ni fiche de paie, seule une caution et deux à quatre semaines de loyer d’avance vous seront demandées.

Vous trouverez un grand nombre d’annonces sur des sites tels que flatmate finders, flatmate.com, metro roomates, roomgo, gumtree (catégorie flatshare) ou encore domain (section share), mais également dans les journaux locaux et auberges.

Notez qu’il est important de visiter l’appartement ou la maison et ainsi se faire une idée des lieux et de rencontrer ses futurs colocataires avant de signer la location afin d’éviter les mauvaises surprises. Il est donc préférable d’être sur place pour entreprendre les recherches d’une colocation.

L’auberge de jeunesse

Prisées par les backpackers ayant un budget restreint, les auberges de jeunesse (appelées hostels, backpack ou backpackers) ont l’avantage d’être peu coûteuses et généralement assez centrales. On y dort le plus souvent dans des dortoirs de 4 à 10 lits, parfois 12, 14 ou 16 (plus rarement), mais certaines agences proposent également des chambres pour une ou deux personnes, qui sont forcément plus onéreuses.

Les backpacks sont dans l’ensemble équipés d’une cuisine qui permet de préparer ses propres plats et d’éviter ainsi de manger tout le temps dehors.

Pour trouver des auberges de jeunesse, vous pouvez consulter des sites de réservation spécialisés tels que Booking ou Hostel World mais également sur le site des réseaux d’auberges comme YHA Nomads World (sur la côte est seulement) ou Base.

Les Working Hostels

Ils sont très similaires aux auberges de jeunesses sous plusieurs aspects (dortoirs, prix restreints, cuisines, etc) mais se trouvent généralement dans les petites villes ou villages à proximité des fermes. Outre l’hébergement qu’il propose, le working hostel offre une aide pour la recherche d’un emploi (le plus souvent dans les fermes) tandis qu’en contre partie, vous vous engagez à y rester tant que vous occuperez le poste. Les propriétaires de ces hostels ont de nombreux contacts de fermiers qui leur font savoir quand ils ont besoin de main d’oeuvre.

Attention néanmoins avant de vous installer en working hostel à bien vous renseigner sur les emplois qu’ils proposent. En effet, certaines annonces sont parfois postées alors qu’aucun poste n’est en réalité disponible dans l’immédiat, et il faut alors attendre plusieurs semaines avant de se voir proposer un emploi). Enfin, il est conseillé de chercher un maximum par soi-même son emploi afin de ne pas être dépendant de son auberge.

Le logement étudiant

Si vous venez étudier en Australie, vous pouvez faire une demande en cité universitaire ou « on-campus hostel » afin de profiter d’une chambre, généralement en très bon état, ainsi que d’une cuisine commune et des sanitaires communs. Même si assez onéreuse, cette solution est pratique car elle évite d’avoir de mauvaises surprises et permet de faire de belles rencontres parmi les nombreux étudiants vivant sur le campus.

Notez que si vous souhaitez opter pour ce type d’hébergement, peu d’étudiants étrangers parviennent à obtenir une place car la demande doit être effectuée très tôt.

Le AirBnb

Cette option largement connue des voyageurs est à privilégier si vous cherchez un peu d’intimité dans un logement meublé et équipé où vous pourrez vous sentir chez vous le temps de quelques jours, quelque semaines voire quelques mois. Une chambre pour deux personnes peut se trouver à des prix attractifs, parfois même dans des prix avoisinants ceux de certaines auberges de jeunesse, mais attention tout de même, les prix s’envolent très vite si vous montez en standing. Vous pourrez accéder à une grande diversité de prix, de logements et de localisations, avec l’avantage de ne pas avoir à fournir de fiche de paye ou contrat de travail.

Lors de vos recherche d’un AirBnb, pensez à lire les commentaires sur le profil de l’hôte et n’hésitez pas à le contacter afin d’échanger directement avec lui. Si vous souhaitez rester pour une longue durée, vous pouvez demander un geste commercial à l’hôte, c’est une pratique courante qui fonctionne souvent assez bien.

Le couchsurfing

Qu’est-ce que c’est ? Le couchsurfing consiste à dormir chez un habitant de façon gratuite et temporaire en profitant de toute ses petites astuces et bons plans. Cette pratique est basée sur une logique d’échange et de partage et la plupart du temps, les hôtes vous invitent chez eux pour rencontrer de nouvelles personnes et de nouvelles cultures. S’il a l’avantage d’être gratuit, ce moyen d’hébergement reste une option temporaire qui conviendra parfaitement à ceux qui passent quelques jours seulement à un endroit.

Il vous suffit de vous inscrire sur le site Couchsurfing et d’y créer votre profil pour faire partie de la grande famille et ainsi pouvoir surfer sur les annonces en fonction des différents profils d’hôtes selon leur localisation et autres critères de votre choix.

N’hésitez pas à contacter un membre de l’équipe SydneyFacile afin d’être conseillé sur le type d’hébergement à choisir pour votre voyage !

À la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même à l’autre bout du monde.

La team SydneyFacile