Les animaux d’Australie

L’Australie est réputée pour abriter des animaux dangereux. Mais la grande majorité d’entre eux vivent loin des villes et certains ne sont pas faciles à trouver ! Alors, quels sont les animaux typiques d’Australie et où aller pour les trouver à l’état sauvage ?

Le Dingo

Le Dingo est à mi-chemin entre le chien et le loup. Il appartient à la famille des canidés. Les chercheurs pensent qu’il a été introduit sur le territoire australien il y a 3500 ou 4000 ans par les navigateurs austronésiens comme chien domestique, puis que certains d’entre eux sont retournés à l’état sauvage pour créer une population répartie dans tout le pays. Les dingos peuvent vivre dans un large éventail d’habitats sur le continent australien, même si leur préférence va aux zones boisées avec un accès facile à une source d’eau.

Les endroits où vous avez le plus de chance d’en croiser sont Fraser Island, le Kimberley en Australie Occidentale ou encore les déserts du Territoire du Nord ou de l’Australie du Sud.

Le Wombat

Les wombat sont de gros animaux fouisseurs qui peuvent peser jusqu’à 36 kg. Contrairement au koala ou au kangourou, le wombat a une poche ventrale tournée vers l’arrière de sorte à ce qu’il ne la remplisse pas de terre quand il creuse son terrier. Même si ce n’est pas toujours le cas dans les zoos, ceux vivant dans leur espace naturel ne sortent quasiment pas la journée et vivent la nuit.

Vous pouvez les apercevoir dans le parc des Blue Mountains en Nouvelle-Galles du Sud, dans le parc de Wilson Promontory dans le Victoria ou encore à Cradle Mountain-Lake St Clair en Tasmanie.

Le Kangourou

Emblème de l’équipe nationale de rugby, le kangourou est devenu un véritable symbole de l’Australie. Il existe 55 espèces de kangourous au sens large, en comptant les wallabies qui sont de petits kangourous. Le kangourou peut sauter à plus de 71 km/h et les mâles peuvent être dangereux s’ils vous attaquent. Même s’ils sont adorés des touristes, ils ne font pas l’unanimité et beaucoup de fermiers pensent qu’ils sont beaucoup trop nombreux et qu’ils nuisent à l’agriculture et aux élevages.

Le kangourou peut être aperçu dans toutes les régions de l’Australie. Vous en verrez beaucoup au crépuscule au bord des routes ou dans les prairies. Soyez vigilants, ils peuvent surgir à n’importe quel moment et se jeter sur les phares des voitures. Quelques endroits où vous en verrez facilement :

  • Pebbly Beach dans le New South Wales
  • Maria Island en Tasmanie
  • La Great Ocean Road dans le Victoria
  • Kangaroo Island en Australie du Sud

Le Koala

Malgré certaines croyances, les koalas ne sont pas de petits ours. Ce sont des marsupiaux, ce qui signifie que les petits naissent immatures et se développent en sécurité dans la poche ventrale de la maman, comme le kangourou. Le koala est un animal nocturne, il se déplace généralement la nuit et peut dormir jusqu’à 20 heures par jour. Ils ont en effet besoin de beaucoup de sommeil pour digérer les toxines et les fibres de leur régime alimentaire très peu énergétique. On distingue les koalas du Sud de l’Australie à ceux de la partie Nord par leur taille plus importante et leur fourrure plus épaisse, ce qui est dû à une adaptation climatique pour survivre l’hiver.

Vous pouvez croiser des koalas vers Port Stephens en Nouvelle-Galles du Sud, dans la réserve naturelle de Tidbinbilla près de Canberra et au Lone Pine Koala Sanctuary dans le Queensland.

Le Cacatoès

Le cacatoès à huppe jaune mesure 45 à 50 cm de haut pour 800 grammes. Extrêmement intelligent, il est très apprécié comme animal de compagnie en Australie et en dehors pour son caractère doux et fidèle, mais il est souvent abattu et empoisonné à l’état sauvage car considéré comme nuisible pour les récoltes ainsi que pour le bois des maisons. Il s’agit néanmoins d’une espèce protégée. Ce perroquet parle peu mais son cri est très désagréable.

On retrouve beaucoup de cacatoès dans toute la partie Nord et Est de l’Australie ainsi qu’en Tasmanie. Alors levez la tête !

La baleine à bosse

 

Avec une taille pouvant aller jusqu’à 16 mètres de long et un poids de 25 à 35 tonnes, la baleine à bosse est l’une des plus grandes baleines au monde. Elle vit dans les océans et les mers du monde entier et est connue pour le spectacle qu’elle donne en sautant hors de l’eau pour respirer.

Les baleines à bosse sont visibles en Australie de juin à fin octobre, période où elles migrent vers l’Atlantique. Pour augmenter vos chances d’en observer, rendez-vous :

  • dans le Queensland : au large des îles des Whitsundays de juillet à septembre, vers Fraser Island et Harvey Bay de fin juillet à début novembre et au large de Brisbane et de la Gold Coast de juin à fin octobre.
  • dans le New South Wales : dans la région de Sydney de mai à fin novembre, vers Jervis Bay entre fin mai et fin septembre mais aussi vers Byron Bay de juin à octobre.
  • dans le Western Australia : à Ningaloo Reef de juillet à novembre et sur la côte d’Albany entre juillet et octobre.


Pour toute question concernant l’organisation de votre voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à contacter la team SydneyFacile, un expert sera là pour vous répondre.

Rejoignez-nous sur Facebook, Instagram et abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de vos prochaines destinations en Australie !

À la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile

Coronavirus COVID-19: Les mesures pour adapter votre voyage

La crise du coronavirus COVID-19 a continué à s'étendre au cours des derniers jours. De nombreux états ont adopté des mesures strictes pour ralentir le rythme d'expansion de l'épidémie, telles que des contraintes à la circulation des voyageurs en fermant leurs frontières.

Pour vous aider à adapter votre voyage à la situation sanitaire, nous avons mis en place des mesures exceptionnelles.

Si vous souhaitez modifier ou annuler votre voyage, merci d’envoyer un email sur l’adresse suivante: [email protected]

Nous ferons de notre mieux pour gérer les demandes dans les plus brefs délais.