Astuces pour voyager léger

On a souvent tous tendance à faire sa valise ou son sac au dernier moment et du coup on ne prend pas le temps de réfléchir à quoi prendre et on se retrouve avec beaucoup de choses inutiles… Si toi aussi, à chaque fois que tu prépares ton sac ou ta valise tu te dis « ok je prends ça au cas où » alors cet article te seras bien utile.

Vêtements

Que tu partes pour un mois ou pour six, la quantité de vêtements que tu dois prendre avec toi sera sensiblement la même. On fini toujours par porter les même vêtements alors prévois de quoi t’habiller pendant environ une semaine et demi. Tu pourras facilement les laver toutes les semaines.

On te conseille également de :

  • Faire une liste pour faire le tri entre les pièces indispensables ou non
  • Acheter des sacs « sous-vide » à rouler pour gagner de la place dans ton sac
  • Rouler tes vêtements pour qu’ils prennent moins de place
  • Prévoir des vêtements qui se nettoient facilement, qui sèchent vite et qui ne nécessitent pas d’être repassés
  • Prendre des basiques qui peuvent aller avec tout
  • Si tu prends l’avion porte sur toi les vêtements les plus lourds
  • Si tu peux, prévois des vêtements et de sous vêtements pour 7-10 jours et fais des lessives
  • Prévoir plus de hauts que de bas

Chaussures

On te conseille de :

  • Partir avec les plus lourdes aux pieds
  • Prévoir des tongs même en hiver surtout si tu as prévu de dormir en auberge. Les tongs seront très utiles dans les douches.
  • Prendre maximum 2-3 paires différentes

Hygiène

Si tu pars dans un endroit reculé alors prévois d’emmener tes produits avec toi, si tu pars dans une destination un peu moins excentrée, tu pourras acheter certains produits sur place pour éviter de trop te charger.

On te conseille également d’acheter :

  • Du savon et shampoing solide, ils sont super pratiques car ils durent plus longtemps et sont légers.
  • Pour les personnes qui se maquillent, on leur conseille d’acheter une lingettes en micro-fibres qui permet de remplacer les cotons démaquillants et qui permettent de ne pas utiliser de produits.
  • Les serviettes en micro-fibres sont géniales quand tu voyages car elles sèchent vite et sont super légères

Hors catégorie voici les incontournables à prendre avec toi pour te faciliter la vie et pour alléger ton sac :

  • Remplacer tes bons vieux bouquins par une liseuse, c’est léger, l’autonomie est top et le prix est intéressant
  • Achète toi une balance portable/de poche pour pouvoir peser ton sac ou ta valise à chaque fois que tu prends un avion
  • Prends avec toi des tote bags, des sacs en tissus super légers et pratiques car ils ne prennent pas de place et tu peux t’en servir pour mettre ton linge sale, faire tes courses, mettre tes affaires pour aller à la plage…
  • N’oublies pas de prendre un cadenas, il te sera utile pour mettre ton sac en lieux surs dans les auberges ou tout simplement sécuriser ton sac si tu prends le bus ou l’avion.

Une fois que tu as établis une liste de ce que tu souhaites prendre avec toi, on te conseille de tout étaler sur un lit ou une table pour pouvoir visualiser et refaire un tri.

Pour toute question concernant l’organisation de ton voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande, n’hésite pas à contacter la team SydneyFacile, un expert sera là pour te répondre.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

La Grande Barrière de Corail – Joyau de la nature

La Grande Barrière de Corail, véritable attraction naturelle en Australie, attire chaque année environ 2 millions de touristes venant du monde entier.

Longue de plus de 2300km, la Grande Barrière de Corail est située sur la côte Est de l’Australie dans l’état du Queensland. Il s’agit du plus grand écosystème sur terre et c’est également le plus grand récif corallien de la planète. La barrière abrite des espèces menacées d’extinction telles que le dugong et la grande tortue verte. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981, la barrière est visible depuis l’espace ce qui témoigne de sa grandeur.

Son importance pour la planète est capitale. En effet, elle sert de refuge à des centaines d’espèces animales et végétales. Elle protège également les côtes australiennes des vagues et des tempêtes. Malheureusement, elle est menacée directement par le réchauffement climatique. L’augmentation de la température de l’eau a pour conséquence  l’acidification de l’eau et donc conduit au blanchiment du corail. L’ancanthaster, de la famille des étoiles de mer prolifère depuis quelques années sur la barrière notamment à cause de la hausse de la température élevée de l’eau. Cet animal représente une véritable menace pour l’écosystème du récif car elle se nourrit du corail et à terme le fait mourir.

Un projet minier mené par Gautam Adani, un homme d’affaire Indien, menace également le corail. Ce projet de construction d’une des plus grandes mines de charbon du monde pourrait menacer la barrière de corail mais plus globalement l’environnement de toute la planète. En effet, l’industrie du charbon conduit à l’émission de gaz à effet de serre; ce dernier étant à l’origine du réchauffement climatique. Mais ce n’est pas tout, le charbon est acheminé jusqu’en Inde par bateaux passant par endroits au dessus de la Grande barrière ce qui pourrait l’abimer. En plus d’émettre des quantités astronomiques de CO2, de grosses quantités d’eaux seront nécessaires à la production du charbon et la mine sera construite sur des terres aborigènes. En juin 2019, le gouvernement australien a approuvé le projet malgré les réticences de nombreux australiens. Cependant, la construction de la mine représentant un coût très important, et elle ne verra le jour que lorsque des investisseurs seront près à miser sur ce projet.

Mais vous pouvez aider :

Citizens of the Great Barrier Reef

 

SydneyFacile s’engage avec Citizens of the Great Barrier Reef pour préserver ce joyau de la nature. Citizens of the Great Barrier Reef est une association qui a pour objectif la préservation de la Grande Barrière de Corail. L’organisation se charge par exemple de former des plongeurs indigènes pour qu’ils puissent contrôler la population des étoiles de mer dévastatrices. Joindre le mouvement de Citizens of the Great Barrier Reef est gratuit, cependant en faisant une donation vous contribuez directement au financement de ces formations.

Comme on sait que tout le monde ne peut pas se permettre de faire des dons, voici quelques actions gratuites que tu peux mettre en place pour aider à ton échelle à préserver la barrière :

  • Refuser les pailles dans les cafés et restaurants
  • Refuser les sacs plastiques dans les commerces et à la place utiliser des sac réutilisables
  • Ne pas acheter de bouteilles en plastique
  • Utiliser une crème solaire sans filtres chimiques
  • Participer au ramassage des déchets lors de vos balades à la plages ou en forêt
  • Réserver vos activités via des entreprises engagées dans la protection des récifs et de l’environnement en général

Activités

De nombreuses activités sont proposées autour de la barrière, chez SydneyFacile nous proposons les principales telles que :

  • Le survol en hélicoptère ou en avion de la Grande Barrière : Vous pourrez profiter d’un vol panoramique au dessus des Whitsundays et de la barrière, du fameux Heart Reef et du Hill Inlet
  • Du snorkelling ou de la plongée sous-marine : Vous aurez la chance de pouvoir observer les coraux de près et les poissons multicolores en mettant votre tête sous l’eau cristalline de la Mer de Corail.
  • Des croisières en catamaran ou en voilier aux Whitsundays : Embarquez à bord d’un voilier ou d’un catamaran et partez à la découverte de l’archipel des Whitsundays et de ses eaux riches.
  • Des croisières en bateau à Cairns pour faire du snorkelling ou de la plongée sous-marine : Depuis Cairns vous aurez la possibilité de partir pour une journée en mer pour découvrir les fonds marins et ses coraux.
  • Le saut en parachute depuis Airlie Beach : Faites l’expérience du grand frisson en sautant à plus de 4500 mètres au dessus de la grande Barrière.

Pour toute question concernant l’organisation de votre voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à contacter la team SydneyFacile, un expert sera là pour vous répondre.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

Les plus belles plages d’Australie

Avec plus de 10 000 plages le long des 30 000km de côte que compte l’Australie, il vous faudra beaucoup de temps pour toutes les visiter ! C’est pourquoi on vous a concocté une sélection des plus belles plages autour des villes principales du pays continent.

Darwin

  • Mindil Beach

Située à 5 minutes du centre de Darwin, Mindil est une plage qui attire de nombreux touristes notamment pour ses festivals et son marché nocturne où vous pourrez acheter des souvenirs et des produits locaux.

Perth

  • Cottesloe Beach

Située à 15km du centre de Perth c’est la plage la plus populaire de la région. C’est l’endroit idéal si vous voulez vous détendre, profiter de la plage et prendre un verre entre amis ou en solo.

  • Mettams Pool

Surement la plage la plus populaire de Perth, Mettams Pool est l’endroit idéal des amateurs de snorkelling. Il s’agit d’une piscine naturelle creusée dans la roche calcaire et entourée d’un récif corallien . Le site fait partie de un parc marin protégé car sa faune aquatique y est riche. On vous conseille d’y aller pendant l’été, les vagues seront plus calmes. Pendant l’hiver le site est complètement différent, on devine à peine la piscine naturelle, les vagues sont puissantes, de quoi ravir les surfeurs.

Adelaide

  • Glenelg

Facilement accessible depuis le centre ville grâce au tram, Glenelg est une longue plage de sable blanc où vous pourrez vous baigner, faire du beach volley, préparer un bbq, en résumé, tout ce qu’il faut pour passer une bonne journée. Petit plus, les couchers de soleil y sont superbes et le quartier de Glenelg est très agréable, offrant des bars et des petits magasins très sympas.

  • Port Noarlunga

Situé à environ 30km au Sud d’Adélaide, Port Noarlunga est un bel endroit pour aller nager, faire du kayak et du snorkelling. C’est le paradis des plongeurs puisque de le site abrite plus de 200 espèces de plantes aquatiques dont les poissons raffolent.

Melbourne

  • Dendy Street Beach / Brighton Beach

Située à 11km au Sud Est de Melbourne, cette plage est un incontournable si vous êtes de passage à Melbourne. En effet c’est ici que vous pourrez faire la fameuse photo devant l’une des 82 « bathing boxes » des petites cabanes de plages de toutes les couleurs que l’ont voit partout sur Instagram et qui permettaient autrefois aux baigneurs de se changer avant d’aller nager. La plage est facilement accessible depuis le centre ville en transports en commun.

  • St Kilda

St Kilda est située à 6km du CBD de Melbourne, sa proximité en fait d’elle la plus appréciée des habitants. C’est l’endroit idéal pour vous détendre et profiter d’activités sympas comme le Luna Park, la plage, les concerts et festivals. La plage s’étend sur plus de 700 mètres et est réputée pour être un bon spot de kite et windsurf, planche à voile et de jetski.

Entre Melbourne et Sydney

  • Jervis Bay

La baie est située à environ 3h de route de Sydney. Eaux cristallines et sable d’un blanc pur, c’est un véritable havre de paix, la route en vaut le détour !! On vous conseille de louer une voiture et de partir pendant un weekend pour profiter de toutes les plages accessibles autour et dans la baie.

Prenez un masque et un tuba et allez plonger dans l’eau turquoise dans laquelle vous pourrez apercevoir de nombreux poissons.  Vous aurez aussi peut être la chance de voir des baleines et des dauphins à bord d’un bateau d’observation.

  • Squeaky Beach

Située dans le parc national de Wilson Promontory, Squeaky Beach est une belle plage au sable blanc et à l’eau turquoise. La plage tient son nom du bruit que font les grains de sable lorsque l’ont marche dessus; Skeaky signifie grincer en anglais. Les imposants rochers de granite posés sur la plage ajoutent un véritable cachet à cette plage paradisiaque.

Sydney

  • Palm Beach

Palm beach est un superbe endroit pour déconnecter et sortir de la frénésie de Sydney le temps d’un weekend. Prenez un bus d’environ 1 heure depuis Circular Quay ou depuis Central Station et découvrez les magnifiques plages de la région. On vous conseille d’emprunter le sentier menant au phare de Barrenjoey d’où vous pourrez apprécier une superbe vue sur les deux plages.

  • Manly / Shelly Beach

Shelly beach est une petite plage située à Manly. Manly est accessible en ferry depuis Circular Quay, et offre plusieurs plages dont certaines sont très fréquentées l’été. Shelly beach est une réserve marine protégée et est très appréciée des amateurs de snorkelling et de plongée. L’endroit y est plus calme et moins surchargé que sur la plage principale de Manly.

Queensland

  • Noosa

Situé à environ 2 heures en voiture de Brisbane, Noosa est un comté entouré de superbes plages. Vous pourrez profiter de nombreuses activités telles que le paddle, le kayak, l’équitation sur la plage, le snorkelling, le surf… La plage de Main Beach est une plage surveillée toute l’année, c’est le meilleur endroit pour apprendre à surfer car les vagues sont douces. Vous apprécierez également Sunshine Beach et Alexandria Bay pour leur coté plus sauvage.

  • Whiteheaven Beach

Située sur l’île des Whitsundays dans la Mer de Corail, Whiteheaven est réputée pour son banc de sable blanc et son « Hill Inlet » un passage où la marée déplace le sable et l’eau pour former une belle nuance de bleu. On vous conseille de faire un survol de la Grande Barrière de corail qui vous ferra notamment survoler le Hill Inlet.

  • Cape Hillsborough

Cape Hillsborough est un parc national situé dans le Queensland. C’est à cet endroit que vous pourrez rencontrer des kangourous et des wallabies sur la plage. On vous conseille de vous lever tôt pour admirer le lever du soleil et c’est à ce moment que vous pourrez voir les marsupiaux bondir sur la plage. N’oubliez pas  qu’il s’agit d’animaux sauvages, qu’il ne faut pas les nourrir et qu’il est préférable de garder ses distances avec les animaux.

Credit photos : Tourism Australia

Pour toute question concernant l’organisation de ton voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande, n’hésite pas à contacter la team SydneyFacile, un expert sera là pour te répondre.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

L’Ecotourisme en Australie

L’Australie, pays à la biodiversité riche, est de plus en plus sensible au réchauffement climatique. Il serait donc intéressant de changer certaines de nos habitudes pour participer à notre échelle à la préservation de l’environnement.

L’Ecotourisme c’est quoi ?

L’écotourisme ou tourisme vert est une forme de tourisme qui a pour objectif de minimiser les impacts négatifs sur l’environnement mais aussi sur les populations locales. Participer au tourisme vert ce n’est pas arrêter complètement de voyager à l’étranger mais c’est plutôt changer quelques-unes de nos habitudes pour que dans le futur nous puissions continuer à apprécier tous les paysages que nous offre la nature.

Respect des cultures et des traditions

Voyager de façon responsable c’est aussi se renseigner sur les coutumes et les traditions locales. En Australie la culture aborigène vieille de plus de 50 000 ans est présente principalement dans le Nord du pays ainsi que dans le Centre Rouge. Cette culture dite « vivante » continue d’exister à travers chants, danses et peintures et repose sur les liens entre la famille et la terre.

Au delà des traditions chaque pays a ses propres coutumes, informez-vous avant le départ, cela vous évitera des situations gênantes comme par exemple vouloir faire la bise à un australien.

En réservant vos excursions ou vos roadtrips avec SydneyFacile vous participerez à votre échelle à cette forme de tourisme. En effet grace à notre partenariat avec Buy One Give One (B1G1), à chaque fois que vous nous ferrez confiance pour organiser votre séjour, vous nous permettrez de faire des dons afin d’aider des personnes dans le besoin au Cambodge ainsi qu’aux communautés Aborigènes en Australie.

Respect de l’environnement

Pas besoin de faire de grandes concessions pour faire attention à son impact sur l’environnement, voici quelques tips pour profiter de votre séjour en Australie tout en préservant la nature.

Un des gestes les plus simples est l’achat d’une bouteille isotherme, en plus d’être super pratique car elle garde l’eau au frais et le chaud pendant 24h, cela évite d’acheter des bouteilles en plastique. L’eau du robinet en Australie est potable et on trouve des fontaines à eau un peu partout.

Refuser les plastiques à usage unique est aussi un geste simple mais qui importe. Vous allez boire un verre dans un bar ? Demandez simplement au serveur de ne pas apporter de paille; vous faite du shopping, refusez le sac en plastique ou demandez au vendeur s’il est possible d’avoir un sac en carton. Avoir un sac en tissu, tote bag, est une autre petite astuce, vous pouvez le glisser dans votre sac à dos et vous en servir pour faire vos courses, mettre vos affaires de plage…

L’utilisation de produits sous forme solide est également un geste écoresponsable qui peut sembler difficile au début mais qui au final se révèle être super pratique. Voyager léger c’est la clé, avoir une bouteille de shampoing, une bouteille de gel douche, son déo, son tube de dentifrice… ça devient vite lourd à porter ! La solution c’est les cosmétiques solides. Que ce soit le savon, le shampoing, le dentifrice ou le déo tout peut être sous forme solide. C’est léger, durable (parce que ça dure beaucoup plus de temps), c’est moins cher et surtout : c’est biodégradable. Vous pourrez donc utiliser vos produits solides en road trip sans déverser de produits chimiques dans la nature. Petit plus, si vous êtes manuels et que vous souhaitez faire encore plus d’économies, sachez qu’il est super facile de faire ses cosmétiques solides, même son déo et promis c’est aussi efficace, voir plus, que celui que vous utilisez depuis vos 14ans.

Le soleil sur cette partie de la planète est particulièrement virulent, l’Australie est le pays où l’on compte le plus de cancers de la peau c’est pourquoi il vous sera necessaire de protéger votre peau des rayons ultraviolets. Les crèmes solaires les plus rependues dans le commerce sont les crèmes dites à filtres chimiques qui permettent d’absorber les rayons à la place de votre peau. Il a cependant été démontré que ces filtres chimiques sont nocifs pour les microalgues dont se nourrissent les coraux provoquant à terme le blanchissement des récifs coraliens. Heureusement il existe une alternative ! Ce sont les crèmes solaires avec filtres minéraux qui sont toutes aussi efficaces que celles avec filtres chimiques. La crème s’étalant moins bien elle peut laisser de légères traces blanches sur la peau si vous ne prenez pas le temps de la faire pénétrer. Si vous prévoyez de passer la journée au soleil parce que vous allez faire une rando ou du snorkeling, sachez qu’il existe des vêtements anti UV resistants à l’eau qui vous protégeront à 100% des ultra-violets.

Transports

On le sait, venir en Australie depuis l’Europe n’a pas l’impact le plus positif sur l’environnement puisque l’avion figure parmi les moyens de transports les plus polluants. Vous pouvez cependant vous donner bonne conscience en participant à la compensation carbone de votre trajet puisque la plupart des compagnies aériennes vous proposeront lors du paiement de payer un surplus pour compenser votre vol. Cette solution n’annulera pas les emissions de Co2 rejetées dans l’atmosphère par votre avion mais l’argent que vous donnerez sera reversé à des ONG qui se chargeront par exemple de planter des arbres.

Une fois arrivé en Australie vous aurez surement envie de découvrir différentes destinations. Sachez que les réseaux de bus sont bien développés dans le pays, vous pourrez donc facilement voyager d’une ville à l’autre en bus, ce qui vous évitera de re prendre un avion et ce qui vous permettra d’économiser quelques dollars et de faire des rencontres.

Activités

Lorsque viens le moment de réserver des activités le mieux est de privilégier des entreprises engagées dans la préservation de l’environnement. Vous pouvez vous en assurer grâce aux labels figurants sur les sites internets des compagnies ou sur leurs brochures publicitaires. Parmi les labels les plus populaires figure le label « Eco Certified » qui certifie que le produit touristique que vous allez acheter répond à des critères de pratiques touristiques éco responsables. Chez SydneyFacile nous travaillons, dans la mesure du possible, avec des partenaires récompensés par des labels écotouristiques.

Bon séjour en Australie et n’oubliez pas que des centaines de petits efforts valent mieux qu’un seul gros effort.

Pour toute question concernant l’organisation de ton voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande, n’hésite pas à contacter la team SydneyFacile, un expert sera là pour te répondre.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

Les animaux d’Australie

L’Australie est réputée pour abriter des animaux dangereux. Mais la grande majorité d’entre eux vivent loin des villes et certains ne sont pas faciles à trouver ! Alors, quels sont les animaux typiques d’Australie et où aller pour les trouver à l’état sauvage ?

Le Dingo

Le Dingo est à mi-chemin entre le chien et le loup. Il appartient à la famille des canidés. Les chercheurs pensent qu’il a été introduit sur le territoire australien il y a 3500 ou 4000 ans par les navigateurs austronésiens comme chien domestique, puis que certains d’entre eux sont retournés à l’état sauvage pour créer une population répartie dans tout le pays. Les dingos peuvent vivre dans un large éventail d’habitats sur le continent australien, même si leur préférence va aux zones boisées avec un accès facile à une source d’eau.

Les endroits où vous avez le plus de chance d’en croiser sont Fraser Island, le Kimberley en Australie Occidentale ou encore les déserts du Territoire du Nord ou de l’Australie du Sud.

Le Wombat

Les wombat sont de gros animaux fouisseurs qui peuvent peser jusqu’à 36 kg. Contrairement au koala ou au kangourou, le wombat a une poche ventrale tournée vers l’arrière de sorte à ce qu’il ne la remplisse pas de terre quand il creuse son terrier. Même si ce n’est pas toujours le cas dans les zoos, ceux vivant dans leur espace naturel ne sortent quasiment pas la journée et vivent la nuit.

Vous pouvez les apercevoir dans le parc des Blue Mountains en Nouvelle-Galles du Sud, dans le parc de Wilson Promontory dans le Victoria ou encore à Cradle Mountain-Lake St Clair en Tasmanie.

Le Kangourou

Emblème de l’équipe nationale de rugby, le kangourou est devenu un véritable symbole de l’Australie. Il existe 55 espèces de kangourous au sens large, en comptant les wallabies qui sont de petits kangourous. Le kangourou peut sauter à plus de 71 km/h et les mâles peuvent être dangereux s’ils vous attaquent. Même s’ils sont adorés des touristes, ils ne font pas l’unanimité et beaucoup de fermiers pensent qu’ils sont beaucoup trop nombreux et qu’ils nuisent à l’agriculture et aux élevages.

Le kangourou peut être aperçu dans toutes les régions de l’Australie. Vous en verrez beaucoup au crépuscule au bord des routes ou dans les prairies. Soyez vigilants, ils peuvent surgir à n’importe quel moment et se jeter sur les phares des voitures. Quelques endroits où vous en verrez facilement :

  • Pebbly Beach dans le New South Wales
  • Maria Island en Tasmanie
  • La Great Ocean Road dans le Victoria
  • Kangaroo Island en Australie du Sud

Le Koala

Malgré certaines croyances, les koalas ne sont pas de petits ours. Ce sont des marsupiaux, ce qui signifie que les petits naissent immatures et se développent en sécurité dans la poche ventrale de la maman, comme le kangourou. Le koala est un animal nocturne, il se déplace généralement la nuit et peut dormir jusqu’à 20 heures par jour. Ils ont en effet besoin de beaucoup de sommeil pour digérer les toxines et les fibres de leur régime alimentaire très peu énergétique. On distingue les koalas du Sud de l’Australie à ceux de la partie Nord par leur taille plus importante et leur fourrure plus épaisse, ce qui est dû à une adaptation climatique pour survivre l’hiver.

Vous pouvez croiser des koalas vers Port Stephens en Nouvelle-Galles du Sud, dans la réserve naturelle de Tidbinbilla près de Canberra et au Lone Pine Koala Sanctuary dans le Queensland.

Le Cacatoès

Le cacatoès à huppe jaune mesure 45 à 50 cm de haut pour 800 grammes. Extrêmement intelligent, il est très apprécié comme animal de compagnie en Australie et en dehors pour son caractère doux et fidèle, mais il est souvent abattu et empoisonné à l’état sauvage car considéré comme nuisible pour les récoltes ainsi que pour le bois des maisons. Il s’agit néanmoins d’une espèce protégée. Ce perroquet parle peu mais son cri est très désagréable.

On retrouve beaucoup de cacatoès dans toute la partie Nord et Est de l’Australie ainsi qu’en Tasmanie. Alors levez la tête !

La baleine à bosse

Avec une taille pouvant aller jusqu’à 16 mètres de long et un poids de 25 à 35 tonnes, la baleine à bosse est l’une des plus grandes baleines au monde. Elle vit dans les océans et les mers du monde entier et est connue pour le spectacle qu’elle donne en sautant hors de l’eau pour respirer.

Les baleines à bosse sont visibles en Australie de juin à fin octobre, période où elles migrent vers l’Atlantique. Pour augmenter vos chances d’en observer, rendez-vous :

  • dans le Queensland : au large des îles des Whitsundays de juillet à septembre, vers Fraser Island et Harvey Bay de fin juillet à début novembre et au large de Brisbane et de la Gold Coast de juin à fin octobre.
  • dans le New South Wales : dans la région de Sydney de mai à fin novembre, vers Jervis Bay entre fin mai et fin septembre mais aussi vers Byron Bay de juin à octobre.
  • dans le Western Australia : à Ningaloo Reef de juillet à novembre et sur la côte d’Albany entre juillet et octobre.

Pour toute question concernant l’organisation de votre voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à contacter la team SydneyFacile, un expert sera là pour vous répondre.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

6 astuces pour économiser en road-trip

Vous vous lancez dans l’aventure du road-trip et vous avec un budget serré ? Vous partez explorer la côte est et vous préférez mettre votre argent dans un saut en parachute plutôt que dans du carburant ? On vous donne quelques conseils pour économiser.

Élaborez un budget et respectez le

Ce n’est pas l’idée la plus originale je vous l’accorde, mais ça fonctionne, à condition de respecter le budget que vous vous fixez. Établissez un budget réaliste dans lequel vous comptez la nourriture, l’alcool, les sorties, le carburant, les assurances mais également un montant pour les possibles réparations si vous partez avec votre propre véhicule.

Pour gérer votre argent et avoir une trace de toutes vous dépenses, l’application TravelMate vous donne la possibilité de classifier vos achats en fonction de vos voyages. Très pratique pour garder un œil sur vos dépenses.

Planifiez votre itinéraire

Avoir une idée précise de votre route va vous faire économiser du temps, de l’argent et de la fatigue. En effet, sans un minimum d’organisation vous aurez vite fait de passer 10 heures au volant de votre véhicule ce qui n’est pas l’objectif d’un road-trip. Le temps passé au volant aurait pu l’être à profiter d’un apéro au bord d’un lac !

Il est donc important de définir vos priorités et de ne pas les perdre de vue. Cela vous permettra d’avoir une ligne directrice à suivre afin d’être sûr d’avoir le temps de savourer l’aventure.  Pensez toujours à prévoir le temps de route à la hausse afin de combler les imprévus.

Éloignez-vous des centres villes

Lorsque vous souhaitez visiter une ville, évitez au maximum les parkings payant du centre-ville qui seront très onéreux. Si vous n’avez pas peur de marcher un peu,  vous trouverez facilement des places gratuites un peu plus loin ce qui vous permettra de profiter de la ville sans devoir compter les heures qui passent.

Voyagez à plusieurs

Si vous voyagez seul ou qu’il reste de la place dans votre véhicule, n’hésitez pas à proposer à d’autres voyageurs faisant le même trajet que vous de se joindre à vous. Cela vous permettra de diviser le coût du carburant mais aussi de moins vous ennuyer au volant en faisant de super rencontres qui vous accompagneront peut-être tout le long de votre road-trip ! Les auberges de jeunesse sont l’endroit parfait pour rencontrer de potentiels futurs travelmates, mais les gens vont et viennent et ne restent que quelques nuits, ce qui n’aide pas à tisser de réels liens. L’autre solution pour trouver des partenaires de voyage est Facebook, où de nombreux groupes existent avec plein de backpackers recherchant des gens avec qui voyager, mais également certains sites internet comme Gumtree où vous trouverez tout types d’annonces dont des travelmates.

Choisissez bien votre véhicule

Avant de vous lancer tête baissée dans l’achat d’un 4×4, d’un van aménagé ou autre véhicule, renseignez vous sur le prix des locations et comparez les deux afin de savoir ce qui est le plus intéressant pour vous. D’une manière générale, il est rarement avantageux d’un point de vue économique d’investir dans l’achat d’un véhicule pour un voyage d’un ou deux mois seulement. En effet, si sur le papier l’achat peut paraître intéressant, la location vous évitera tout problème mécanique et donc toutes dépenses imprévues, qui peuvent parfois être élevées.

Si vous choisissez d’acquérir un véhicule, achetez-en un adapté à votre projet et à votre itinéraire. Inutile de vous embarquer avec un 4×4 qui vous coûtera beaucoup plus cher en essence qu’un break ou qu’un van si vous souhaitez explorer la côte est. De même, n’achetez pas un van ou une citadine si votre projet est de traverser l’Australie en passant par le Red Center ou autre région où les routes goudronnées se font rares.

De plus, soyez attentifs au moment de l’inspection du véhicule et demandez à l’essayer. Faites attention au moindre petit problème que le vendeur aurait pu vous cacher, des arnaques existent.

Et téléchargez les bonnes applications !

De nombreuses applications sont très pratiques lors d’un road-trip. Parmi elles, Fuel Map Australia qui est gratuite et disponible sur IOS et Android répertorie toutes les stations essences autour de vous avec le prix des différents carburants qui sont mis à jour régulièrement. Très pratique pour trouver la station la moins chère sur votre chemin.

Pour trouver les campings et free camps, l’application Wikicamp qui est disponible pour $7 est la plus complète dans ce domaine. En effet, elle recense tous les free camps autour de vous avec la possibilité d’effectuer des recherches plus précises grâce à plusieurs filtres (douches gratuites, sentiers de randonnées, etc). Un espace commentaire permet également à chaque utilisateur de donner son avis sur le camp, ce qui peut être utile pour les prochains voyageurs. Wikicamp peut également vous aider à planifier votre voyage en fonction des différents centres d’intérêt et infrastructures disponibles. Notez qu’une option hors ligne est disponible, ainsi que de nombreuses autres possibilités.

Si vous ne souhaitez pas mettre d’argent dans une application mobile, tournez vous vers CamperMate, application gratuite qui recense l’ensemble des free camps mais aussi des campings payants autour de vous, ainsi que des restaurants, toilettes publiques, stations essence, ATM, douches publiques et autres infos pratiques.

N’hésitez pas à contacter la team SydneyFacile pour l’organisation de votre road-trip ou pour toute autre question relative aux voyages en Australie et en Nouvelle-Zélande.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

Un week-end à Brisbane

Capitale du Queensland et troisième ville d’Australie, Brisbane abrite de nombreux événements culturels et bénéficie d’un temps idéal toute l’année. Alors sur quoi se concentrer pour en voir un maximum en un weekend ? On vous donne les lieux incontournables de la ville.

Baladez-vous dans le CBD

Avec ses buildings, musées, monuments, commerces mais aussi ses nombreux parcs, le centre-ville est l’artère principale de Brisbane. Explorez les rues du CBD durant quelques heures et découvrez entre autre l’Hôtel de ville qui abrite un auditorium et le Musée de Brisbane, la plus vieille église du Queensland ou encore Anzac Square. La ville de Brisbane a un patrimoine architectural très développé, ce qui rend la ville unique en son genre.

Pour celles et ceux qui veulent profiter de leur séjour pour faire du shopping, rendez-vous à Queen St, une rue piétonne où vous trouverez votre bonheur.

Évadez-vous dans les parcs et jardins

Brisbane est une ville qui aménage de nombreux parcs et jardins. Ainsi, les City Botanic Gardens sont des petits coins de paradis au milieu de la ville qui abritent de nombreuses plantes tropicales.

Le Jardin Botanique de Brisbane est quant à lui un parc de 56 hectares où une foret luxuriante côtoie un jardin de bonsaïs et un lagon où se prélassent tortues et dragons d’eau. Vous y trouverez des plantes et des fleurs venues du monde entier classées par origines. 27 hectares sont consacrés aux espèces australiennes, ce qui vous plonge au cœur de la forêt tropicale, des zones humides et des forêts d’eucalyptus, avec plus de 40 espèces en voie de disparition.

Le parc est ouvert tous les jours, l’entrée est gratuite.

Rencontrez les animaux du Lone Pine Koala Sanctuary

A seulement 20 minutes de Brisbane se trouve le plus ancien sanctuaire de koalas d’Australie. Depuis 1927, cet endroit est consacré à la conservation de la faune sauvage. Plus de 130 koala mais aussi une centaine de kangourous et d’autres espèces comme le crocodile, le dingo ou encore l’émeu que vous pouvez approcher de près. Si vous avez toujours rêvé de faire un câlin à un koala, foncez !

Le Lone Pine Koala Sanctuary est ouvert tous les jours de 9 h 00 à 17 h 00. Le prix de l’entrée est de 36 $ pour les adultes et de 22 $ pour les enfants. Notez que pour pouvoir caresser les koalas et les prendre dans les bras (pendant 45 minutes avec un gardien qui vous en apprendrons plus sur eux), un supplément de 150 $ est nécessaire.

Vous pouvez vous y rendre en bus depuis Brisbane avec les bus 430 et 445, ou en voiture en une vingtaine de minutes.

Explorez le quartier de South Bank

Face au centre-ville historique, les bords de la rivière ont été aménagés. Longez les et découvrez progressivement les surprises que vous réservent la ville. Vous y découvrirez un lagon d’eau bleu aménagé dans lequel vous pouvez vous baigner ou encore vous détendre sur le sable en profitant de la vue imprenable sur le CBD. De nombreux endroits culturels tels que des musées, salles de concerts et théâtres sont également présents dont la Gallery of Modern Art, le Maritime Museum, l’Opéra ou encore le Queensland Museum and Sciencentre, il y en a pour tous les goûts.

Le quartier de South Bank propose plusieurs restaurants modernes et ouverts à l’extérieur qui permettent de profiter de son déjeuner au soleil mais aussi de nombreux bars très animés en soirée et les weekend. Vous y trouverez également des barbecues gratuits en libre accès pour se retrouver entre amis autour de quelques grillades.

Pour les amateurs de balades, The Harbour est une promenade d’1 km avec une décoration fleurie originale qui vous emmènera dans une forêt tropicale miniature puis à une pagode Népalaise. Enfin, vous arriverez  à l’Epicurious Garden, un potager où vous pouvez obtenir des conseils pour jardiner et cuisiner différents légumes) qui vous mènera près du lagon.

Profitez d’une croisière sur la rivière de la ville

La ville de Brisbane propose un service gratuit de ferry qui parcourt la Brisbane River : les CityHopper. Ces petits bateaux à deux étages qui parcourent la ville de North Quay Terminal à Sydney Street Terminal sont un super moyen de découvrir la ville autrement, avec de magnifiques points de vue et le tout gratuitement ! Préparez vos appareils photos et  faites vos plus beaux clichés des différents angles de vue de la skyline de Brisbane.

Les CityHopper passent toutes les 30 minutes de six heures à minuit. Pour plus d’information sur les horaires, visitez le site web de TransiLink. 

Laissez-vous séduire par les marchés locaux

Brisbane regorge de marchés qui ont chacun leurs particularités et leurs saveurs. Le weekend, la ville s’anime de nombreux stands qui s’installent aux quatre coins de la ville et proposent les saveurs et styles des nombreuses communautés de cette ville de l’est australien.

Parmi eux, certains sont emblématiques tels que le Jan Power Markets qui propose chaque semaine des produits frais à quatre endroits différents de la ville : Brisbane City Markets tous les mercredis, Brisbane Powerhouse tous les samedis, en banlieue à Manly les premiers et troisièmes samedis du mois et à Mitchelton le premier dimanche du mois. N’hésitez pas à visiter leur site web pour les informations pratiques.

Certains marchés plus originaux ont également lieu tels que le Young Designers Market à South Bank qui propose des créations des créateurs les plus prometteurs de la ville (le premier dimanche de chaque mois) ou le Suitcase Rummage qui permet aux habitants de la ville de vendre leurs propres affaires. Flânez au milieu de centaines de livres, vêtements et bijoux et faites de merveilleuses rencontres avec la population locale. Le marché Suitcase Rummage a lieu les premiers et troisièmes dimanches du mois.

Notre coup de cœur : Eat Street Market

Cet endroit est une merveille cachées dans la banlieue. Plus de 180 conteneurs aménagés en bars, restaurants et stands en tous genres ! Le tout avec une déco originale qui donne une superbe ambiance rétro. Profitez d’un dîner grec, italien, asiatique ou encore brésilien avec une vue imprenable sur sur la ville et la rivière. Un endroit à découvrir absolument !

Eat Street Market est ouvert tous les vendredis et samedi de 16h00 à 22h00 et tous les dimanche de 12h00 à 20h00. L’entrée coûte 3 $, gratuit pour les enfants de 12 ans et moins).

Prenez le large vers Moreton Island

À une trentaine de kilomètres des côtes de Brisbane se trouve la troisième plus grande île de sable au monde. Nourrissez les dauphins sauvages à la main et faites de la plongée en apnée au milieu des mystérieuses épaves jonchant les eaux cristallines. Les plus aventuriers pourront s’essayer au quad et au sandbording sur les dunes de sable.

Moreton Island est accessible en ferry depuis Brisbane, plusieurs départs quotidiens. Comptez 70 minutes de traversée.

Pour toute question concernant l’organisation de votre voyage en Australie et en Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à contacter un membre de la team SydneyFacile.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

Climat et saisons en Australie

L’été arrive à grands pas en Australie. Le 1er décembre, l’immense île continent va entrer dans sa saison la plus chaude, bien qu’il y ait de grandes variations climatiques entre le Nord et le Sud du pays. Alors, à quoi vous attendre et à quelle période organiser votre voyage ? Explications.

Des saisons inversées avec l’hémisphère Nord

Beaucoup de gens pensent qu’il fait toujours très chaud en Australie, mais ce n’est pas toujours le cas. À l’instar des pays de l’hémisphère Nord, l’Australie comporte quatre saisons dans la majeure partie du pays mais l’immensité du territoire fait que les climats peuvent varier considérablement d’une région à une autre. Ainsi, le Top End (qui abrite quelques-uns des plus beaux parcs nationaux d’Australie dont Kakadu et Litchfield) et le Nord Tropical du Queensland ne connaissent seulement une saison sèche (de mai à octobre) et une saison humide (novembre à avril).

Dans le reste du territoire, les saisons commencent le premier jour du mois. On retrouve ainsi l’été du 1er décembre au 28 février,  l’automne du 1er mars au 31 mai, l’hiver du 1er juin au 31 août et enfin le printemps du 1er septembre au 30 novembre.

Saison des pluies et saison sèche

Dans le Nord de l’Australie, la saison humide se caractérise par des journées très chaudes, une forte humidité, des pluies de moussons et d’éventuels cyclones. Il pleut très rarement toute la journée, vous profiterez généralement de journées ensoleillées mais avec une forte pluie dans l’après-midi ou en début de soirée. La saison sèche se distingue quant à elle par des journées chaudes avec un ciel bleu et des nuits fraîches dans le Top End. Il en est de même pour le Nord du Queensland bien que les températures soient moins élevées. Elles atteignent néanmoins facilement les 20 °C en journée et tombent rarement en dessous des 17 °C la nuit. À cette période, l’océan est dépourvu de méduses ce qui permet de se baigner sans combinaison.

Y a-t-il une saison meilleure que les autres pour visiter l’Australie ?

Vous l’aurez compris, il est possible de partir en Australie en profitant d’une météo clémente à n’importe quel moment de l’année à condition de bien choisir la région dans laquelle se rendre.

  • Le printemps est la meilleure période pour la quasi-totalité du pays.
  • L’été est la haute saison touristique pour toute la partie Sud du pays en raison des températures élevées qui rendent le climat très agréable à cette période. Ce n’est pas le cas de l’Outback où le mercure s’affole, ainsi que le Nord du pays qui subit des pluies diluviennes.
  • En automne, les températures sont raisonnables dans l’ensemble du pays, ce qui en fait une bonne saison pour visiter le centre mais aussi pour se rendre au Nord et au Sud du territoire.
  • L’hiver est la saison à privilégier pour explorer le Nord et le Centre de l’Australie, mais c’est aussi le moment à privilégier pour la découverte de la Grande Barrière de Corail et les Whitsundays. Le Sud est en revanche à proscrire à ce moment de l’année en raison du temps pluvieux et des températures relativement basses.

Notez que la fin de la saison des pluies et le début de la saison sèche est une bonne période pour visiter le Nord du pays car les paysages sont encore verts et luxuriants.

Source : http://www.bom.gov.au/

Pour l’organisation de votre voyage en Australie et Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à contacter la team SydneyFacile, un expert sera là pour vous répondre.


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

Un week-end à Melbourne

Vous vous rendez à Melbourne le week-end prochain ? On vous donne les endroits incontournables où vous rendre pour ne rien rater et profiter au maximum de la 2e ville d’Australie.

Chaque année, plus de 30 millions de personnes visitent la capitale de l’Etat du Victoria. Réputée pour ses petites allées, ses galeries d’art et ses cafés exceptionnels, les activités ne manquent pas. Alors que faire le temps d’un week-end ?

Promenez-vous dans le Queen Victoria Market

Le Queen Victoria Market est un marché animé et authentique qui constitue le cœur et l’âme de Melbourne depuis 1878. Ses 600 commerçants sont l’occasion de découvrir des spécialités locales, des produits artisanaux, des vêtements ainsi que des souvenirs divers et variés. N’hésitez pas à assister à l’Ultimate Foodies Tour, une visite guidée de deux heures au milieu des stands où vous pourrez goûter des produits frais et ingrédients uniques, mais aussi découvrir l’histoire du marché (réservation obligatoire sur le site du marché)

Flânez dans les ruelles de la ville

Melbourne est connue pour sa diversité, cela s’applique également à son architecture. Vous passez en effet rapidement des grandes avenues au laneways, un enchevêtrement de petites ruelles abritant d’innombrables cafés et boutiques de mode perpétuellement fréquentés. Tous accessibles à pied ou en tramway, chaque quartier à son identité et son style. Si la visite de chinatown dans le CBD ne vous prendra que très peu de temps, vous y trouverez néanmoins les meilleurs restaurants asiatiques. Dirigez vous plus au nord du CBD dans le quartier de Carlton, pour y admirer quelques vieilles bâtisses du 19e et 20e siècle. Le plus intéressant reste certainement le quartier de Fitzroy. Très riche culturellement et très novateur, beaucoup d’artistes y vivent. On y trouve ainsi une multitude de boutiques de créateurs locaux et de street art.

Visitez le Royal Botanic Gardens

Plus de 50000 plantes de 12000 espèces différentes ainsi qu’une petite forêt tropicale vous attendent au jardin botanique de Melbourne. Au milieu de cette flore se trouvent également de nombreux oiseaux attirés par cette diversité végétale, et notamment des cygnes noirs, des martin chasseurs et des cacatoès. Profitez d’une visité guidée pour en apprendre davantage sur l’histoire de ces plantes et leur arrivée en Australie. En été, les pelouses du jardin s’animent avec l’installation d’un cinéma en plein air mais aussi  des représentations théâtrales et des expositions.

Toutes les informations nécessaires sont sur le site du Jardin Botanique Royal.

Goûtez à l’un des meilleurs cafés au monde

Vous ne pouvez pas passer à Melbourne sans vous arrêter dans l’un de ses milliers de cafés. Considérée comme la capitale australienne du café, cette fameuse boisson chaude est ancrée dans la culture de la ville et ce à tel point qu’elle en est devenue une forme d’art avec la présence de quelques-uns des meilleurs baristas du monde, comme à St Ali, South Melbourne. N’hésitez pas à déguster un brunch accompagné d’un fameux matcha vert ou d’une pile de pancakes.

Laissez-vous séduire par une gastronomie cosmopolite

A l’image de sa population, Melbourne honore la cuisine d’Australie et d’ailleurs et propose toutes les saveurs du monde. Il vous suffit de parcourir les rues de la métropole pour embarquer dans un véritable tour du monde culinaire. Asseyez-vous en terrasse à Degraves Street et savourez un repas traditionnel australien en vous laissant porter par l’ambiance de cette charmante ruelle ou cédez à la tentation d’une pâtisserie locale à Acland Street à St Kilda.

Évadez-vous dans l’un des nombreux bar-rooftop

La ville offre d’innombrables endroits pour siroter un verre sous un soleil couchant ou sous un ciel étoilé. En effet, des hauts lieux de la ville aux repairs pittoresques, les bars sur les toits ne manquent pas à Melbourne, à l’image du bar Naked in the Sky à Fitzroy qui offre une vue panoramique sur le CBD et le nord de Melbourne ou du Rooftop at QT qui promet une vue plongeante sur le centre de Melbourne.

N’hésitez pas à contacter la team SydneyFacile afin d’être conseillés sur votre visite de Melbourne !


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.

8 idées de recettes pour votre road-trip !

Vous êtes en road-trip et vous en avez assez de manger toujours la même chose ? Voici huit idées de recettes simples que vous pourrez préparer sur la route avec les moyens du bord !

Ceux qui ont déjà goûté à l’aventure du road-trip le savent, cuisiner dans un espace confiné avec une panoplie d’ustensiles limitée peut vite devenir un casse tête. Néanmoins, avec un peu d’imagination et d’organisation il est possible de transformer votre mini van en vraie petite cuisine et de préparer de bons petits plats simples et rapides. Nous vous donnons quelques idées de recettes réalisables dans votre campervan.

Wraps avocat/saumon fumé

Que ce soit pour un apéritif en bord de mer ou pour votre déjeuner perdu dans le bush, les wraps avocat/saumon sont toujours délicieux et peuvent être garnis selon les envies. Il ne vous faudra qu’une dizaine de minutes pour les préparer.

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 4 wraps
  • 2 avocats
  • 200 g de saumon fumé
  • 1 citron
  • 1/2 boite de philadelphia
  • 1/4 de botte de ciboulette

Commencez par mélanger dans un bol le jus de citron, la ciboulette et le philadelphia jusqu’à obtenir une crème onctueuse que vous pourrez étaler. Après avoir épluché et coupé l’avocat en lamelles, étalez votre préparation philadelphia sur le wrap puis ajoutez par dessus une tranche de saumon fumé citronné. Si vous en avez, vous pouvez ajouter une feuille de salade entre le wrap et la tranche de saumon. Enfin, recouvrez le wrap avec les lamelles d’avocat et repliez les deux côtés latéraux sur 2 cm, rabattez la partie inférieure puis roulez le wrap en le serrant. À servir frais.

Le Taboulé Maison

Lorsque le soleil et la chaleur sont au rendez-vous, il n’y a rien de plus rafraîchissant qu’un taboulé à la menthe. Ce taboulé maison prêt en 30-40 minutes fera un accompagnement parfait pour votre prochain barbecue !

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 1 verre de semoule
  • 1 verre d’eau
  • 2 tomates
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 oignon rouge
  • 1/2 citron
  • Feuilles de menthe
  • Huile d’olive
  • Sel, Poivre

Dans un récipient, mélangez la semoule et le verre d’eau portés à ébullition. Laissez reposer jusqu’à ce que la semoule gonfle. Une fois l’eau absorbée, mélangez la semoule et laissez-la complètement refroidir. Coupez ensuite les légumes en petits dès, mélangez-les à la semoule et cisaillez la menthe au-dessus. Terminez par y verser un filet d’huile d’olive et de citron avant de saler, poivrer et si possible mettre au frais 1 h avant dégustation.

La Ratatouille Maison

Une ratatouille est l’occasion de faire le plein de vitamines. Si vous passez près d’un marché local, profitez-en pour vous procurer des légumes frais qui vous permettront, une fois préparés, de savourer votre dîner au coucher du soleil autour d’un savoureux mélange de saveurs. Comptez 10 minutes de préparation et 45 minutes de cuisson.

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 1 aubergine
  • 1 courgette
  • 4 tomates cerises
  • 1/2 poivron jaune
  • 1/2 gros oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1,5 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée d’herbes de Provence
  • Sel et Poivre

Commencez par laver les légumes, peler l’oignon et l’ail puis, respectivement, les ciseler et les hacher. Coupez ensuite les tomates en 2 et ôtez les pépins du poivron avant de trancher tous les légumes en rondelles. Faites revenir l’oignon et l’ail dans une poêle sur un lit d’huile d’olive puis ajoutez-y les légumes en remuant, parsemez le tout d’herbes, de sel et de poivre et laissez mijoter 20 minutes avant de vous régaler !

Fajitas au poulet

Voyagez au Mexique avec cette recette très simple, bien relevée et rapide à préparer ! La préparation des fajitas au poulet ne nécessite qu’une poêle, un couteau et 15 min de préparation avant de pouvoir profiter de votre repas en plein désert.

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 4 émincés de poulet
  • 3 poivrons de couleurs différentes
  • 1 sachet d’assaisonnement à fajitas
  • 8 petites tortillas
  • 1 tasse de Guacamole
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 oignon rouge émincé

Faites d’abord cuire le poulet 2 à 3 minutes dans une poêle dans laquelle vous aurez au préalable fait chauffer l’huile à feu moyen, puis faites cuire les poivrons ainsi que l’oignon rouge. Remettez ensuite le poulet dans la poêle, saupoudrez d’assaisonnement à fajitas et laissez cuire une minute. Enfin, mettez de côté la préparation que vous venez de faire cuire et faites chauffer dans la poêle les tortillas une à une. Terminez par les tartiner de guacamole et les garnir avec la préparation au poulet.

La Pizza Maison

La pizza est un plat convivial qui s’adapte aux goûts de chacun et ne nécessite pas obligatoirement de four. En effet, vous pouvez faire de très bonnes pizzas dans votre van avec une poêle et un peu d’huile de coude ! Pour cette recette de pizza maison, comptez 15 minutes de préparation.

Ingrédients (pour 2 personnes)

Pour la pâte à pizza :

  • 150 g de farine
  • 2 oeufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • De l’eau

Pour la garniture (au choix) :

  • Sauce tomate
  • Tomates
  • Fromage
  • Champignons
  • Anchois
  • Jambon
  • Olives

Commencez par mettre dans un saladier la farine, le sel, les œufs et y ajouter la levure avant de mélanger. Ajoutez-y l’huile d’olive, un peu d’eau et pétrissez la pâte jusqu’à en obtenir une boule. Aplatissez ensuite la pâte et déposez-la dans une poêle dans laquelle vous aurez au préalable fait chauffer l’huile. Couvrez et laissez cuire une dizaine de minutes avant de la retourner et de poursuivre la cuisson. Il ne vous reste plus qu’à étaler la sauce tomate sur la pâte et de l’agrémenter de rondelles de tomates, fromage, champignons, et autre garniture de cotre choix. Laissez cuire quelques minutes en couvrant pour que le fromage fonde.

Chili Con Carne

Une recette traditionnelle des USA à partager, pour un repas convivial à base de bœuf haché et de haricots rouges. Comptez 10 minutes de préparation et 30 minutes de cuisson pour réaliser ce chili con carne.

Ingrédients (pour 3 personnes) :

  • 400 g de bœuf haché
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 400 g de haricots rouges en boite
  • 400 g de tomates pelées en boite
  • 2 cuillères à café de Chili
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Commencez par hacher l’oignon et l’ail et les faire revenir dans une sauteuse huilée avant d’y ajouter la viande hachée. Lorsque que la viande à pris couleur, ajoutez plus ou moins de poudre à chili selon les goûts, puis les haricots rouges après les avoir égouttés ainsi que les tomates. Remuez, assaisonnez, et laissez frémir pendant 20 minutes, puis dégustez !

Bagels au saumon fumé

Frais et goûtu, le bagel est extrêmement appréciable par fortes chaleurs, d’autant plus que sa préparation est des plus simples et ne vous prendra qu’une dizaine de minutes.

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 2 bagels
  • 2 tranches de saumon fumé
  • 1/2 pot de crème fraîche épaisse ou de fromage de type Philadelphia
  • 1 oignon blanc
  • 1/2 botte de ciboulette
  • 1/2 citron jaune
  • Sel, poivre

Commencez par couper les bagels en deux et les faire légèrement toaster. Ciselez ensuite les oignons, tartinez généreusement les bagels de crème fraîche épaisse ou de fromage Philadelphia et assaisonnez de sel, poivre et épices selon vos goûts. Il ne vous reste plus qu’à répartir le saumon, quelques tranches d’oignons ciselés, ciboulette et le zeste de citron sur les bagels. C’est prêt. Savourez votre bagel maison !

N’hésitez pas à jeter un œil à notre article Les meilleurs road-trip en Australie pour choisir votre itinéraire et ne rien rater !


Rejoins-nous sur Facebook, Instagram et jette un œil à notre chaîne YouTube pour avoir un aperçu de ta prochaine destination !

A la semaine prochaine pour un nouvel article de blog !

La simplicité, même au bout du monde.

La team SydneyFacile.