Le CV Australien | Ce qu’il faut savoir

L’une des premières démarches à laquelle vous devrez vous attaquer sera celle de traduire votre CV. Mais pour transformer votre CV français en CV australien, la traduction en anglais ne suffit pas. Dans chaque culture il y a des manières de faire bien particulières et le CV n’y échappe pas.

Alors voici ce qui change entre les deux CV :

  • La photo : Il est déconseillé d’en mettre une, ce n’est pas particulièrement bien vu. Ceci dans l’optique d’éviter toute forme de discrimination.
  • L’âge : Même chose. Pour éviter toute discrimination, il n’est pas conseillé de mettre l’âge ou la date de naissance.
  • Le statut marital : Dans la même optique de lutte “anti-discrimination”, il n’est pas nécessaire de mettre si on est célibataire, marié, ou quoi que ce soit d’autre.
  • Le visa : En tant que non citoyen australien, il faut indiquer votre type de visa. D’un coup d’œil, l’employeur verra s’il est dans son droit (légalement parlant) de vous embaucher, mais également pour combien de temps il peut vous embaucher. En effet, une personne en Visa Vacances Travail (WHV) ne pourra pas travailler plus de 6 mois avec le même employeur.
  • La taille du CV : Il vaut mieux faire un CV court car les employeurs ne veulent pas perdre leur temps à lire votre CV. Il faut donc être concis, ne pas trop entrer de détails dans l’explication de vos tâches pour chaque emploi, et s’il le faut, éliminez certains jobs peu pertinents pour le boulot pour lequel vous postulez.
  • La partie “Demonstrative Skills” : dans cette partie que nous n’avons pas en France et qui se trouve en début de CV, juste avant votre historique d’emplois, vous devez indiquer quelles compétences vous avez. Qu’est ce que je peux apporter à l’entreprise”… Vos traits de caractères, vos compétences dans certains domaines, tout ce que vous voulez faire ressortir. Cette partie permet au recruteur de se faire une première idée rapide de qui vous êtes.
  • La partie “Special Achievements” : Cette partie est consacrée à tous les objectifs spécifiques que vous avez pu atteindre, par exemple si vous avez réussi à augmenter votre chiffre de vente de 20%, vous l’indiquez ici.
  • Vos loisirs : Ne vous étalez pas trop cette fois-ci. Il est intéressant de marquer vos loisirs, mais inutile d’en dire trop.